26 março 2012

Satrapias esquerdistas

l'Express afirma que o candidato Hollande é senhor de património avaliado em 1.170.000 Euros e Mélenchon, o irritado o irritante candidato da Frente de Esquerda, possui um pequeno pé-de-meia de 760 .000 Euros. Assim vale a pena sonhar com novas tomadas da Bastilha !

6 comentários:

Chardon Ardent disse...

François Bayrou n’enchantera certainement pas tout le monde, beaucoup le trouveront bien terne… Mais une élection n’est pas un spectacle… Dans la situation présente, compte tenu du choix qui nous est offert, François Bayrou est assurément le moins menteur, le moins manipulateur, le moins corrompu, bref le moins malhonnête…

… Il faudra bien faire avec ce qu’il y a en magasin… choisir parmi ce qui nous est offert… Je voterai donc François Bayrou dès le premier tour !

Chardon Ardent disse...

Pourquoi Khaled Kelkal avait-il été délibérément éliminé ? Depuis 1995, aucune réponse satisfaisante n’a encore été donnée. Aujourd’hui tout semble encore bien plus évident avec le meurtre prémédité de Mohamed Merah… Quels en sont les véritables commanditaires ? Dans quel piège et comment Mohamed Merah est-il tombé ? Telles sont désormais les véritables questions que tout Français est en droit de se poser… et d’attendre, sans grande conviction, une réponse avant un choix qui le 22 avril sera grave de conséquences… sinon fatal.

Un article solidement argumenté et référencé :

Mohamed Merah, le Lee Harvey Oswald de Toulouse

J’ai repris cet article sur mon blog avec toutes les références en clair.

Nuno Castelo-Branco disse...

Bem, esses dinheiros se forem comparados com aquilo que "alegadamente" um parisiense honorário amealhou na última década, é... nada!

Bmonteiro disse...

De regresso a uma Idade Média.
Onde a realeza não precisava de salários.
Grécia, Itália...
Falta ver o papel da plebe.

Chardon Ardent disse...

Nicolas Sarkozy à propos de Charles Pasqua : « tout le monde sait que je suis son double »

Nicolas Sarkozy a adhéré à l’Union des démocrates pour la République (UDR) en 1974. C'est là  qu'il rencontre Charles Pasqua et Joseph Jeffredo.  Il milite alors pour l’élection de Jacques Chaban-Delmas opposé à Valéry Giscard d'Estaing. En 1975 il devient le délégué départemental des jeunes des Hauts-de-Seine. En 1976, il adhère au Rassemblement pour la République (RPR) nouvellement créé, sous le parrainage de Charles Pasqua à propos duquel il déclarera en 1983 « tout le monde sait que je suis son double »

Souvenons-nous qu'en 1959, lors des évènements d'Algérie, Charles Pasqua a été, avec Jacques Foccart et Achille Peretti, l'un des créateurs du Service d'action civique (SAC), organisme de protection, la tristement célèbre « police privée » et milice du gaullisme visant à lutter contre les actions patriotiques des partisans de l'Algérie française puis de l'OAS, cela sans hésiter à user de tous les moyens pour répandre la terreur dans les populations civiles, exacerber la haine entre les communautés, actions bien sûr menées en pleine illégalité. Les membres du SAC, fortement liés au Milieu et à la pègre, sont auteurs de nombreux « coups de main ». C'est un prolongement et l'aboutissement du service d'ordre du RPF, créé par DeGaulle. L'action du SAC se prolongera bien au-delà de la lutte contre l'OAS, ses membres auront des ennuis avec la justice pour : 

« coups et blessures volontaires, port d'armes, escroqueries, agressions armées, faux monnayage, proxénétisme, racket, incendie volontaire, chantage, trafic de drogue, hold-up, abus de confiance, attentats, vols et recels, association de malfaiteurs, dégradation de véhicules, utilisation de chèques volés, outrages aux bonnes mœurs. » [cf. François Audigier, Histoire du S.A.C., éd. Stock, 2003, p. 462]

Ainsi, Nicolas Sarkozy a bien été à bonne école… Homme aussi intelligent qu’ambitieux, disciple fidèle, il a bien proclamé à propos de Charles Pasqua :  « tout le monde sait que je suis son double »… Une profession de foi qui, chez un tel homme, ne peut rester sans signification…

Comment ne pas s’en souvenir, alors que tant de zones d’ombre entourent l’affaire Mohamed Merah… Une affaire qui survient tellement opportunément à la veille de cette élection présidentielle pour laquelle le candidat Sarkozy est en bien mauvaise posture.

Nuno Castelo-Branco disse...

"Coitadinho" do terrorista Merah. daqui a pouco, lá arranjarão maneira de seguirem as lendas sobre a CIA e os "falsos" ataques do 11 de Setembro. Definitivamente, estes franceses estão perdidos.